Accueil Votre partenaire Santé travail dans l’ain

25 mai 2021 LA VACCINATION ANTI-COVID, PARLONS-EN : Testez votre éligibilité et prenez rendez-vous !

Un des moyens de faire face au virus et qui constitue pour nous tous une véritable source d’espoir, c’est le vaccin.

C’est dans ce contexte que la participation des Services de Santé au Travail a récemment été engagée pour lutter contre l’épidémie au sein du monde du travail.

Selon les nouvelles recommandations de l’HAS (Haute Autorité de Santé), les services de santé au travail interentreprises sont autorisés à vacciner au moyen du vaccin Johnson & Johnson (Janssen) administré en une seule injection à destination de la cible définie ci-dessous :

  • Salariés de 55 ans et plus.

DEROULEMENT DE LA VACCINATION ANTI COVID PAR LE SST01

Testez votre éligibilité à la vaccination :

Tout salarié travaillant dans nos entreprises adhérentes et souhaitant bénéficier d’une vaccination prioritaire doit être éligible aux conditions de la stratégie nationale actuelle précitée.

Si vous êtes éligible :

1. Prendre un rendez-vous en ligne via CLICK DOC en cliquant sur le lien proposé ci-dessous : 

ATTENTION : le lien d’accès au planning des RDV est momentanément suspendu, les créneaux étant actuellement utilisés uniquement par les salariés recevant leur 2ème injection.

De nouvelles modalités d’organisation vous seront communiquées ultérieurement.

Le jour de votre 1er RDV, merci d’apporter impérativement :

  • Votre carte d’identité,
  • Votre carte vitale,
  • Tout document justifiant d’une pathologie particulière,
  • Des éléments précis en cas d’allergie avérée, notamment médicamenteuse, afin d’aider le médecin à éviter d’éventuels effets indésirables,
  • Les résultats des tests si vous avez déjà été positif au covid,
  • Votre masque de protection ! (masque chirurgical exclusivement).

Quelques informations à connaitre

Le médecin du travail a-t-il le droit d’informer l’employeur des salariés vaccinés ?

Tout est mis en œuvre pour le respect de la confidentialité des vaccinations vis-à-vis des employeurs. Les dispositions relatives au secret médical s’appliquent aux services de santé au travail (L. 1110-4, R. 4127-4 et R. 4127-95 du code de la santé publique). Le secret couvre tout ce qui est venu à la connaissance du médecin dans l’exercice de sa profession, c’est-à-dire non seulement ce qui lui a été confié, mais aussi ce qu’il a vu, entendu ou compris.
Le fait pour un médecin d’être lié dans son exercice professionnel par un contrat ou un statut à une administration, une collectivité ou tout autre organisme public ou privé n’enlève rien à ses devoirs professionnels et en particulier à ses obligations concernant le secret professionnel et l’indépendance de ses décisions.

Aucune décision d’inaptitude ne peut être tirée de votre seul refus de  vous faire vacciner.

INFORMATIONS AUX EMPLOYEURS

Le salarié volontaire a le choix de se faire vacciner et de prendre rendez-vous via CLICK DOC (RDV en ligne) en s’assurant au préalable de correspondre à la cible précitée :

  • CENTRE DE BOURG EN BRESSE (01000) 280 avenue San Severo.

Le salarié a le droit de refuser ou de choisir de se faire vacciner par le médecin du travail ou par son médecin traitant.

Si le salarié volontaire souhaite se faire vacciner par notre service, le ministère du Travail rappelle que la vaccination se faisant dans le respect du secret médical, l’employeur ne sera pas informé de l’état de vaccination de ses salariés.

Cette campagne de vaccination n’entraîne pas de surcoût pour l’employeur. La cotisation annuelle versée aux services de santé au travail interentreprises (SSTI) intègre ces visites et les vaccins sont fournis gratuitement par l’État.

En complément, le ministère du Travail vient de diffuser des questions-réponses sur la vaccination qui vous apportera des informations ciblées : https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/questions-reponses-par-theme/article/vaccination-par-les-services-de-sante-au-travail

Le périmètre d’intervention du Service de Santé au Travail de l’AIN sera amené à s’adapter dans les semaines à venir et au fur et à mesure de l’évolution de la stratégie vaccinale globale et de la disponibilité des vaccins.

quis, justo Donec felis Nullam accumsan libero