Accueil Votre partenaire Santé travail dans l’ain

FAQ Salariés

Cliquez sur l’intitulé d’une question afin d’en obtenir la réponse associée.
Pour toutes autres demandes, n’hésitez pas à nous contacter.

 

  • Peut-on réellement se confier au médecin du travail ?

    Une relation de confiance entre le médecin et son patient est la meilleure chance pour une médecine de qualité. Cet argument vaut aussi pour la santé au travail. Comme tout médecin, le médecin du travail est tenu au secret pour tout ce qui concerne les personnes qui le consultent, et pas uniquement la santé.

    Ce secret est total : il est imposé par le code de Déontologie et il est respecté par tous.

  • Est-ce que je peux avoir une visite avec le médecin du travail à ma demande ?

    Oui une visite médicale à la demande du salarié est tout à fait possible.

  • Mon employeur sera t-il au courant ?

    L’employeur ne sera pas au courant dans la mesure où la visite se fera en dehors des heures de travail,  sauf si après concertation, le médecin du travail et le salarié le jugent nécessaire.

  • Est-ce que la visite à la demande du salarié est facturée à l’entreprise ?

    Non, il n’y a pas de facturation supplémentaire puisque la cotisation forfaitaire comprend l’ensemble des prestations assurées par le SST 01.

  • Qui demande la visite de reprise après un arrêt de travail ?

    La visite de reprise est à demander par l’employeur (elle est sous sa responsabilité), s’il y a défaillance de l’employeur la demande peut-être faite par le salarié après en avoir averti son employeur.

  • Quand a lieu la visite de reprise ?

    Après une interruption de travail pour  maladie professionnelle quelle qu’en soit la durée.

    Après une interruption de travail d’au moins 30 jours pour accident de travail, maladie ou accident non professionnel.
    Après une interruption de travail pour un congé maternité.

    L’examen de reprise a lieu dans un délai de 8 jours à compter de la reprise du travail.

  • A quoi sert la fiche d’aptitude que le médecin me donne en fin de visite ? Faut-il la conserver ?

    La fiche d’aptitude est le document où est stipulée votre aptitude ou inaptitude au poste de travail déclaré par votre employeur. C’est aussi là que le médecin peut formuler les restrictions d’aptitude (port de charge…).

    L’original est destiné à l’employeur, un double au salarié, le dernier est conservé dans le dossier médical.

     

  • Peut-on choisir son médecin du travail ?

    Non, le médecin du travail a un effectif d’entreprises défini en fonction de divers critères dont le secteur géographique. Ni le salarié ni le chef d’entreprise ne peuvent choisir leur médecin du travail.

  • On me convoque en dehors de mes heures de travail (congé, repos) que dois-je faire ?

    Normalement, la convocation doit se trouver pendant vos heures de travail, le service de santé au travail doit être prévenu afin de modifier le rendez-vous, toutefois s’il n’y a pas d’autres possibilités (travail de nuit par exemple) un arrangement peut-être trouvé et l’heure sera récupérée ou payée au niveau de l’entreprise.

  • Je suis salarié depuis des années et je n’ai jamais passé de visite médicale du travail ?

    L’employeur doit organiser le suivi médical de ses salariés. Pour cela il faut d’abord que l’entreprise adhère au service de santé au travail. Dans ce cas, il faut donc solliciter votre employeur.

  • Quels bénéfices les salariés peuvent-ils attendre de l’action en milieu du travail d’une équipe pluridisciplinaire ?

    Les salariés peuvent bénéficier des compétences de l’équipe pluridisciplinaire à travers les conseils à l’employeur sur des sujets,  tels que :

    • l’amélioration des conditions de travail
    • formations et informations à la prévention des risques
    • études épidémiologiques de la santé des salariés dans l’entreprise
  • Les examens complémentaires à quoi ça sert ?

    Le test urinaire

    Il est proposé pour toutes les expositions professionnelles à risque pour le fonctionnement rénal ou nécessitant un fonctionnement rénal normal pour ne pas aggraver l’impact sur la santé.

    Il permet également de dépister de nombreuses pathologies qui peuvent passer longtemps inaperçues (diabète, problèmes rénaux, infection urinaire, lésions de l’appareil urinaire ou de la prostate…).

     

    Le test auditif

    Il permet de :

    • Déterminer le seuil de votre capacité à entendre, fréquence par fréquence, et de vérifier l’état de l’audition
    • Dépister de manière précoce des lésions auditives
    • D’assurer un suivi des personnes exposées au bruit

     

    Le test visuel et le champ visuel

    Ce test permet de déterminer le seuil de votre capacité à voir, de loin comme de près. Il permet également de vérifier si vous avez un problème de vision des couleurs,  un problème qui augmenterait la fatigabilité en vision de près, si vous avez un problème dans la vision des reliefs.

    La vue est un élément important de la sécurité.

    Le test sera réalisé avec la correction habituellement portée, sauf instruction contraire du médecin du travail.

    Alors n’oubliez-pas d’emmener votre correction pour la consultation !!

     

    L’Exploration fonctionnelle respiratoire (EFR)

    Ce test permet d’évaluer votre souffle.

    Il permet de diagnostiquer des pathologies respiratoires atteignant le fonctionnement des bronches (asthme, troubles obstructifs ventilatoires…).

     

    L’Électrocardiogramme

    Il permet l’enregistrement du fonctionnement de votre cœur, par un appareil, pour dépister et enregistrer les troubles du rythme cardiaque.

     

    Examens complémentaires prescrits

    « Art. R. 4624-25. Le médecin du travail peut prescrire les examens complémentaires nécessaires :

    • A la détermination de l’aptitude médicale du salarié au poste de travail
    • Au dépistage des affections comportant une contre-indication à ce poste de travail
    • Au dépistage d’une maladie professionnelle ou à caractère professionnel susceptible de résulter de l’activité professionnelle du salarié
    • Au dépistage des maladies dangereuses pour l’entourage du salarié

    « Art. R. 4624-27.-En cas de désaccord entre l’employeur et le médecin du travail sur la nature et la fréquence de ces examens, la décision est prise par le médecin inspecteur du travail. »

bf7451b52db74dc90936d6fe97b1faf2###########